Composters

Dans la pratique, 2 à 3 silos sont le nombre idéal. Le premier pour le compost jeune, le deuxième pour le premier retournement et le troisième pour le deuxième retournement et la maturation du compost. Le(s) bac(s) à compost doi(vent) être installé(s) dans un endroit ombragé, à même le sol afin d'attirer les micro-organismes et de quelques branchages pour un drainage de l'eau et une bonne aération. Il est important de bien mélanger les déchets ménagers aux autres matières végétales provenant du jardin. 

Mettre au compost : déchets de fruits ( sauf agrumes et fruits tropicaux ) et autres d'origine végétale ( légumes, fleurs fanées, feuilles ), marc de café et de thé ( y compris en sachets ), gazon tondu ( en relativement faible quantité ), déchets de cuisine d'origine organique ( ex. coquilles d'oeufs )

Ne pas mettre au compost : aliments avariés, excréments, graines pourries, produits laitiers et graisses, papier, plastique, métal, verre et autres matières inertes