Désherbeurs

C'est par un choc thermique que les parties aériennes des mauvaises herbes sont détruites. En effet, en élevant la température des feuilles des mauvaises herbes jusqu'à environ 80°C, on provoque l'éclatement des cellules végétales par la coagulation des protéines. Les feuilles perdent donc leur rigidité et se dessèchent rapidement, entraînant la mort de la plante ou son affaiblissement. Effet sur l'environnement et la vie du sol : l'effet est limité aux parties aériennes de la végétation; l'augmentation de la température du sol est faible et n'a donc aucune répercussion pour la microflore et la microfaune du sol. La combustion du gaz ne pollue ni l'eau ni le sol. Il n'y a pas de production de dioxyde de soufre (SO2), une des causes principales des pluies acides. 

Sensibilité des adventices par rapport à la chaleur : Les mauvaises herbes annuelles traitées à un stade jeune sont détruites pour la plupart au premier traitement. Les plantes vivaces ne sont pas suffisamment affaiblies par un seul traitement thermique si bien que le traitement doit être répété plusieurs fois par an afin d'affaiblir la plante en épuisant progressivement ses réserves racinaires. Le désherbage mécanique : les racines des mauvaises herbes sont soit coupées à l'aide de sarcloirs soit arrachées à l'aide de brosses d'aciers (pour désherber des surfaces pavées fortement enherbées).



Produits

  • Filtre marque
  • Cecotec
  • BERTHOUD
  • Ribimex
  • Star Jardin
  • SIEVERT
  • Tecnoma